Ce mercredi 25 septembre, s’est déroulé, en préfecture du Nord, le comité départemental de l’eau en présence de Michel Lalande, préfet du Nord. L’occasion de rappeler, poursuivre et intensifier la mobilisation de tous les acteurs depuis le mois d’avril 2019.

2019, une année inédite marquée par la sécheresse
Le constat du niveau bas des nappes phréatiques dès avril, couplé au déficit pluviométrique persistant, à des températures elevées et à la diminution des débits des cours d’eau, a entraîné la prise rapide et évolutive de mesures de restriction pour l’ensemble des bassins versants du département dès le printemps puis à trois reprises au cours de l’été (les bassins versants de l’Yser, de la Scarpe Aval, de la Scarpe Amont, Sensée et Escaut).

La période estivale, avec un épisode de canicule record en juillet, a accentué le phénomène de sécheresse.

Des mesures de préservation de la ressource en eau étendues à l’ensemble du département du Nord

La situation inédite amène le préfet du Nord à placer ce jour l’ensemble du département en alerte sécheresse renforcée jusqu’au 30 novembre prochain.

Arrêté Préfectoral